Change Language

Navigation

Let's turn

It on

Montreux Celebration

Le Mountain Studios à Montreux

Sous-navigation :

David Richards

David Richards, producteur et ingénieur en charge du "Mountain Studios", devient rapidement un ami loyal et le producteur associé pour les albums de Queen enregistrés à Montreux.

Il naît le 20 février 1956 à Carshalton, au sud de Londres. Son père est orchestrateur pour des productions hollywoodiennes.

Doué, le jeune David, de la banlieue londonienne, donne son premier concert à l'âge de 5 ans devant 300 personnes et rafle un prix dans la foulée.

C'est à 8 ans, en écoutant l'enregistrement de la musique d'un James Bond, que le producteur et ingénieur du son a eu la révélation de son métier. "II y avait un son énorme, tous ces boutons et des types bien fringués et cool derrière la régie. J'ai réalisé que c'était ce que je voulais faire".

En 1973, la crise de l'adolescence tourne court pour David Richard qui renonce à l'Académie musicale de Londres. Alors qu'il enchaîne les grasses matinées pendant les vacances d'été, son père débarque dans sa chambre, lui botte les fesses et lui tend la liste de cinq studios prestigieux de Londres. Il m'a dit: "File et ne reviens que lorsque tu auras trouvé un job".

Quelques jours plus tard, David Richards prépare le café pour Bing Crosby dans les prestigieux Chapels Studios. "J'y ai appris à respecter les musiciens et à ne jamais les interrompre lorsqu'ils cherchaient une idée".

Il arrive à Montreux en 1975, à l’âge de 19 ans, quelques semaines après la construction du Mountain Studios. Il travaille d'abord comme simple assistant dans un studio qui est alors doté de l'équipement le plus moderne du monde.

L’année 1978 est marquée par l’arrivée du groupe Queen au Mountain Studios. David Richards explique : "Notre première rencontre s'est faite à Montreux pour l'album "Jazz". Ils travaillaient avec toute leur équipe, et notamment avec Roy Thomas Baker, ingénieur du son. Je les rencontre brièvement, puis Queen décide d'acheter le studio. Je deviens alors salarié des nouveaux patrons : Queen !"

David Richard rajoute : "Il y a une forme de superstition dans le monde musical. Si un artiste enregistre un gros "tube" dans un studio, les autres cherchent à venir aussi". A son grand regret pourtant, Genesis n'a jamais poussé la porte du Mountain Studio. "Stevie Wonder non plus. Je l'attends toujours".

A l'époque, les groupes prenaient leur temps sans regarder l'addition: Emerson Lake and Palmer ont lézardé six mois à Montreux avant d'accoucher de leur disque. Quant à Yes, "ils débarquèrent ici sans la moindre note dans la tête. Je me souviens d'un matin où le groupe était plus préoccupé par la langouste qu'ils allaient déguster à midi que par la musique à écrire". Les artistes ne carburent pourtant pas tous aux crustacés, et bon nombre d'entre eux usent et abusent de substances peu licites: "Bien sûr qu'il y avait de la drogue, ils en prenaient parce qu'ils pensaient qu'elle stimulait leur inspiration. Mais, tout comme l'alcool, c'est un piège à éviter".

Depuis 1982, il s’occupait également de l’enregistrement des concerts du Montreux Jazz Festival, où il a aussi contribué au rayonnement de Montreux sur la scène musicale mondiale.

Il se marie avec Collette en 1977, l'exubérante Irlandaise sera sa femme pendant vingt-trois ans. Wendy et Christopher naîtront de cette union. Puis, après une longue histoire d'amour avec la violoncelliste montreusienne Nathalie Manser, Cupidon a dardé ses flèches vers la Chine il épousera Vivian Wong quelques années plus tard.

En 1991, alors que Freddie Mercury, très affaibli par le sida, enregistre au Mountain Studios, David Richards déclare : "Ses derniers mots, il les a chantés et j'ai été son scribe".

En 1993, après la mort de Freddie Mercury, le groupe Queen se sépare du Mountain Studios. David Richards, travaillant sur place depuis plus de 15 ans se montre intéressé et le rachète. Il devient officiellement propriétaire du Mountain Recording Studio le 1er février 1993.

Billboard le nomme producteur du mois en 1994 avec trois disques classés No 1 (Queen, Duran Duran et David Bowie).

David Richards déménage le Mountain Studios, faute d’accord avec les nouveaux propriétaires du Casino de Montreux, et décide de l’installer à Attalens, un petit village à quelques kilomètres de Montreux.

Le 20 décembre 2013,  David Richards décède à l'âge de 57 ans.

Le chanteur helvetico-colombien William Fierro, restera l’un des derniers artistes à avoir été produit par le Britannique.

Articles similaires :


mercury-phoenix-trust
Montreux Celebration soutient The Mercury Phoenix Trust qui lutte contre le VIH/Sida dans le monde entier.
Merci de visiter leur site internet pour obtenir plus d'informations.

Mis à jour le :
Toute utilisation partielle ou complète des textes ou images présents sur ce site sont strictement interdites sans l’accord écrit de Montreux Celebration. N'hésitez pas à nous contacter si un article n'est pas correct ou si vous avez d'autres informations sur ce sujet.