Change Language

Navigation

The Casino

is on fire

Montreux Celebration

L'histoire musicale de Montreux en 1971

Sous-navigation :

L'incendie du Casino de Montreux en 1971

Grâce à de nombreux témoignages, articles de presse et archives, nous allons vous expliquer sur cette page, ce qu’il s’est vraiment passé la samedi 4 décembre 1971 à Montreux. Vous trouverez un récit du point de vue de Frank Zappa et du groupe Deep Purple dans les pages qui leur sont dédiées. Une vidéo exclusive de l'incendie tournée le jour du drame se trouve également à la fin de cet article.

Nous sommes en plein après-midi au Casino de Montreux, The Mothers of Invention, le groupe de Frank Zappa, se produit dans le cadre du super POP devant un public composé de 2'000 à 2'500 spectateurs assis et serrés dans la salle du Sablier. Dès les premières notes du groupe, un individu fait partir une fusée d'alarme utilisée en navigation pour signaler un bateau en détresse.

Un spectateur, qui se tenait non loin de lui déclare par la suite aux autorités : Il tenait un objet dans sa main, de l'autre, semble-t-il, il tirait une ficelle qui déclenchait le départ de la «chose»: le premier tir traversa la salle. L'un de ses voisins lui fit sèchement remarquer qu'il allait mettre le feu à la salle. Le perturbateur rétorqua avec un accent grec ou yougoslave : Mais non, ça va s'éteindre.

Il est précisément 16h15, au milieu du morceau "King Kong", l'individu récidive une nouvelle fois, la trajectoire hasardeuse veut que le pétard retombe cette fois dans un des écrans suspendu au plafond en forme géométrique en claie de roseaux et qui diffuse de la lumière.

Le feu prend immédiatement et le groupe stoppe son concert. Frank Zappa annonce alors à un public médusé : "Restez calme s’il vous plaît. Nous devons partir d’ici. Il y a le feu alors nous allons tous quitter les lieux".

Des témoins voient alors le feu commencer dans une suspension électrique en toile située dans le fond de la salle, ce qui a fait croire aux premières heures de l’incendie à un court-circuit. Une personne arrive avec un extincteur et tente de maitriser l’incendie en vain, faute de pression.

L’alarme est officiellement donnée aux services de secours à 16h22. Toutes sirènes hurlantes, des dizaines de pompiers se précipitent au Casino. Peu de temps après et face à l’ampleur du sinistre qui ne cesse de progresser, les pompiers des villes voisines de La Tour-de-Peilz, Vevey et Villeneuve, ainsi qu'un groupe du poste permanent de Lausanne arrivent en renfort.

Vers 16h45, les autorités actionnent même la sinistre sirène d'alerte générale, utilisée en cas de guerre ou de catastrophe naturelle, qui se met alors à hurler sur Montreux !

Malgré la rapidité et la violence du feu, on ne signale que trois blessés légers, aucune victime n’est à déplorer. Les blessures ont été occasionnées lorsque des individus ont sauté par les fenêtres ou se sont coupés sur des bris de verre en brisant les vitres. Les malheureux sont rapidement pris en charge par les cinq ambulances qui avaient été dépêchées sur les lieux.

Ce bilan, qui tient presque du miracle est dû avant tout à la promptitude de l'évacuation qui n’aura pas duré plus de 3 minutes et demie.

En tout, environ 150 pompiers ont participé à la lutte contre l'incendie. 22 lances et 4 échelles ont été utilisées. Le réseau d'eau de la ville de Montreux a été fortement sollicité. Pourtant, la réserve incendie n'a pas été entamée grâce à quatre motopompes qui ont puisé l'eau au lac.

Tandis que la police avait dégagé les environs du Casino, les pompiers sont parvenus à se rendre maîtres du sinistre vers 19 heures, mais le feu continuait à faire rage à l’intérieur de l'immeuble en grande partie anéanti.

Il s’agit du plus grand sinistre dont l’Établissement Cantonal d’Incendie ait eu à s’occuper depuis sa création.

Pour la petite histoire, de nombreux manteaux sont restés dans le vestiaire du Casino et n’ont jamais été récupérés ou réclamés et pour cause ! La police y a trouvé à l'intérieur de leur poches, une panoplie complète de drogues en tout genre...

Notons également que le même jour, à quelques heures d’intervalle, l’hôtel Charleston à Leysin, petit village situé à quelques kilomètres de Montreux était également la proie des flammes.

18 décembre 1971, le suspect est identifié

Il s’agit de Zdenek Spicka, né le 4 novembre 1949, réfugié tchèque qui s'était mis au bénéfice du droit d'asile en Suisse. Il était précédemment domicilié dans une petite communauté hippie établie dans une villa située près d’Epalinges. Notons que cet individu a déjà été expulsé de Suède pour trafic de stupéfiants.

Il a été immédiatement placé sous mandat d’arrêt par le juge de Vevey.

Selon les informations de la police, il aurait pris la fuite le soir même de l’incendie après avoir rasé sa moustache et sa barbe. Aux dires de ses compatriotes tchèques, le suspect craignait d’être lynché par la foule. C'est d’autant plus compréhensible que l’on peut supposer qu’il fut effrayé par les conséquences de son acte, n’ayant probablement pas agi dans l’intention de provoquer un incendie.

En ce qui concerne le pistolet qui a été utilisé, il s’agissait d’une arme que l’on pouvait à l’époque se procurer sans autorisation particulière dans de grands magasins. C’est en l’occurrence un pistolet d’alarme de fabrication italienne, auquel on peut adapter un lance-fusée, habituellement utilisé pour lancer des signaux de détresse.

Le 20 décembre 1972, le procès

Par un jugement rendu peu avant midi, sans la présence du principal intéressé toujours en fuite, le tribunal de Vevey a déclaré Spicka Zdenek coupable d'incendie volontaire qualifié et l’a condamné à la peine proposée par le représentant du Ministère public, soit à une peine de cinq ans de réclusion assortie de l'expulsion à vie du territoire de la Confédération Suisse.

Le remboursement des frais de justice fixés à 2867.- devront également être remboursés par Zdenek Spicka. Un compensation dérisoire pour les Montreusiens, car la construction d'un nouveau Casino avoisinait déjà en ce temps les 24 millions !

Nous sommes à ce jour, en 2019, toujours sans nouvelles Zdenek Spicka (Zdeněk Špička) !

Articles similaires :


Videos

Incendie du Casino de Montreux 1971

Vidéo exclusive de Montreux Celebration


Photos

Mis à jour le :
Toute utilisation partielle ou complète des textes ou images présents sur ce site sont strictement interdites sans l’accord écrit de Montreux Celebration. N'hésitez pas à nous contacter si un article n'est pas correct ou si vous avez d'autres informations sur ce sujet.