Change Language

Navigation

Goin’

Back

Montreux Celebration

Artistes & People de Montreux

Sous-navigation :

Claude Nobs et Montreux

Claude Nobs grandi à Territet à côté de Montreux. Son père était boulanger et sa mère infirmière. La famille composée de 3 enfants, son frère Jean-Pierre et à sa sœur Sylvia étaient des enfants plutôt sérieux, disciplinés et studieux à l’école tandis que Claude, qui le dira plus tard était plutôt sauvage, turbulent, aimait la nature et accumulait les sottises.

Très jeune, Claude développe une passion pour la musique et écoute les nombreux 78 tours que son père avait dans sa collection. À l’âge de six ans, son paternel le surnomme "Duke Elligton", sa musique préférée étant le Jazz.

À 17 ans, ayant beaucoup de peine à se lever le matin pour aider ses parents à la boulangerie familiale. Son père l’oblige à choisir une profession. Claude choisi alors la cuisine et débute ainsi un apprentissage au Schweizerhof à Bâle. C’est dans cet hôtel qu’il obtiendra le titre de meilleur apprenti cuisinier de Suisse !

Claude écoute souvent l’émission de radio "Pour ceux qui aiment le jazz", émission animée par Frank Ténot et Daniel Filipacchi sur Europe 1. Il apprendra beaucoup sur la musique et le style de Ray Charles, John Coltrane ou Joe Turner.

Dans les années 60, il est engagé comme assistant comptable à l'Office du Tourisme de Montreux, son responsable, Raymond Jaussi, le charge rapidement d'organiser des événements musicaux afin de dynamiser la ville.

A l’occasion de son premier voyage aux États-Unis, après une visite au théâtre Appollo à Harlem, il décide de se présenter spontanément et sans rendez-vous dans les bureaux New Yorkiens d’Atlantic Records en disant juste qu’il arrivait de Suisse. Nobs arrive jusqu’au bureau du directeur, le fameux Nesuhi Ertugun. Les deux hommes s’entendent à merveille, dès le premier instant et de cette connivence instantanée naît le "Montreux Jazz Festival".

Depuis sa première édition en 1967, le "Montreux Jazz Festival" n’a cessé de se développer pour en devenir un parmi les plus réussis et respectés du monde entier. La spontanéité, le flair et l’audace dont Nobs a fait preuve pour arriver aux bureaux directoriaux d’Atlantic Music sont devenus sa "marque de fabrique" et lui ont permis de recruter par la suite, entre autres, des artistes célèbres comme Miles Davis, Aretha Franklin et Roberta Flack.

Durant ses cinquante ans aux commandes, le Festival de Montreux a été la plate-forme d’événements mémorables, y compris le concert interrompu par le feu de Frank Zappa qui a inspiré le groupe Deep Purple pour sa chanson "Smoke on the Water". De Count Basie et B.B. King à R.E.M. et dernièrement à Salsa, Hip-Hop et Rock Indie, le Festival de Jazz de Montreux attire les musiciens les plus raffinés de tous genres.

Le 24 décembre 2012 un dramatique accident se produit à Caux, petit village dans les hauts de Montreux ou Claude Nobs y résidait dans un magnifique chalet nommé "Le Picotin". Il a été victime d’une chute, lors d’une de ses traditionnelle balade à ski de fond dans les Greysalleys, un tracé à proximité de chez lui qu'il connaissait bien et qui ne présentait pas de difficulté particulière. Il est héliporté à l'hôpital du CHUV à Lausanne dans un état grave et reste plusieurs jours dans le coma.

Le fondateur du festival décède le 10 janvier 2013 à la suite de cet accident à l'âge de 76 ans. Il avait dirigé Montreux Jazz Festival pendant près d'un demi-siècle.

Claude, merci de nous avoir amené là où nous ne pensions jamais pouvoir aller. Que la musique perdure.

En juillet de la même année, les autorités de Montreux rebaptisent une partie de la Grand-Rue : Avenue Claude Nobs.

"L’idée s’est imposée assez rapidement au vu de l’envergure de Claude Nobs et du retentissement international qu’il a offert à sa ville." déclarait alors le syndic de Montreux, Laurent Wehrli.

Une statue lui rendant hommage est également installée et inaugurée en juillet 2017 dans le parc vernex. Elle a été offerte à la Commune de Montreux par le sculpteur suisse Andreas Altmann. Toutes les informations ICI.

www.claudenobsfoundation.com

Enregistrement audio

Écoutez ce que Perry Richardson, l'auteur des 4 volumes "Live from Montreux", dit à propos de Claude Nobs

Articles similaires :


Videos

Claude Nobs, une passion la musique (2003)

Claude Nobs, la mémoire du Montreux Jazz Festival. A soixante-sept ans, le directeur du plus prestigieux festival de jazz de Suisse partage ses souvenirs. Récits de son enfance, anecdotes du festival, rencontre avec un homme qui a toujours su préserver l'essentiel, le rêve et la passion pour la musique.

Journaliste: Christian Jacot-Descombes
© RTS


Articles de Presse

Mis à jour le :
Toute utilisation partielle ou complète des textes ou images présents sur ce site sont strictement interdites sans l’accord écrit de Montreux Celebration. N'hésitez pas à nous contacter si un article n'est pas correct ou si vous avez d'autres informations sur ce sujet.