Change Language

Navigation

Let's turn

It on

Montreux Celebration

Biographies de Queen

Sous-navigation :

Freddie Mercury

Farookh Bulsara est né le jeudi 5 septembre 1946 au Government Hospital sur l'île de Zanzibar, sur la côte Est de l'Afrique, à l'est de la Tanzanie, de Bomi et Jer Bulsara, ses parents. Son père Bomi était fonctionnaire travaillant pour le Gouvernement Britannique.

A l'âge de 1 an, Freddie a un premier avant-goût de la célébrité lorsque le photographe du coin, qui avait fait son portrait, expose sa photo en vitrine, Freddie ayant remporté le concours de la plus belle photo de bébé ! A 5 ans, il est élève à la Zanzibar Missionary School, dirigée par des Soeurs britanniques. En 1952 naît sa soeur Kashmira. Le travail de Mr. Bulsara l'amène à voyager très souvent aux Indes, aussi, en 1954, Freddie est inscrit comme pensionnaire au St-Peter's English Boarding School à Panchgani, à environ 60 kilomètres de Bombay; c'est là que ses amis commencent à l'appeler Freddie, nom que sa famille adopte également.

Freddie passe de temps en temps ses congés au pensionnat, le plus souvent aussi chez sa tante Sheroo qui vit tout près et quelquefois, il se rend chez ses parents à Zanzibar. Le pensionnat St-Peter étant une Institution Britannique, les sports pratiqués sont essentiellement britanniques: cricket, rugby, football, etc... Freddie est un brillant élève, très bon aux activités sportives, il reçoit le Trophée All-Rounder à 12 ans. Il excelle aussi dans les disciplines artistiques, peignant avec talent. Le jeune Freddie est également passionné de musique, écoutant essentiellement des disques de musique indienne. Mais déjà certains disques occidentaux sont disponibles et il en raffole. Il suit des cours de piano à St-Peter et obtient le grade 4 en théorie et en pratique. Il devient membre de la chorale de St-Peter et participe activement aux productions théâtrales du pensionnat.

Et c'est durant ces années à St-Peter qu'il forme son premier groupe "The Hectics", groupe qui joue seulement aux fêtes, représentations et bals scolaires. L'enfance de Freddie aux Indes et à St-Peter se déroule sans histoire. La demeure familiale de Bombay a, comme la plupart des demeures prospères de Bombay à l'époque, des domestiques stylés. C’est ce style de vie très protégée qui fait sans doute qu'il est mal préparé aux dures réalités de la vie plus tard. Il pense que, sans aucun doute, tout un chacun a des domestiques !

En 1962, Freddie obtient son O-Level à St-Peter, à l'âge de seize ans, et atteint un bon niveau en dessin, histoire et langue anglaise. Il décide alors de quitter St-Peter et retourne à Zanzibar, chez ses parents, passant son temps à errer avec ses amis autour des marchés, des parcs et des plages. Zanzibar est alors une colonie britannique avec une population principalement africaine et quelques Arabes et Indiens.

Le 10 décembre 1963, Zanzibar devient un état indépendant. Une révolution éclate, et début 1964, la famille Bulsara n'a d'autre choix, pour sa propre survie, que de rentrer en urgence en Angleterre, avec deux valises comme seuls bagages. Après des débuts difficiles, la famille se stabilise et s'installe à Feltham dans le Middlesex.

En septembre 1964, Freddie entre à Isleworth Polytechnic School afin d'obtenir un A-Level en dessin. Pendant ses vacances, Freddie s'occupe à faire quelques jobs d'été, notamment en travaillant dans des entrepôts de Feltham comme magasinier. Obtenant aisément son A-Level en dessin au printemps 1966, Freddie est admis à l'Ealing College Of Art de Londres et en septembre 1966, il commence un cycle d'Illustration graphique à l'Université.

Après le succès phénoménal de Jimi Hendrix en 1967, Freddie en devient un fan assidu et passe son temps à faire des portraits de son idole. Il vit désormais dans un appartement loué à Kensington, le quartier très "in" d’alors ! Un de ses collègues de l'Ealing College Of Art est joueur de basse, il se nomme Tim Staffell, ils sympathisent et deviennent amis. Ils passent beaucoup de temps à écouter de la musique, Freddie fait d'excellentes imitations de Jimi Hendrix. C'est ainsi que Tim commence à amener Freddie aux répétitions de Smile. Il poursuit ses cours à l'Université et bientôt, en 1969, il quitte l'Ealing College Of Art avec un diplôme de Design et Arts Graphiques. Cette année-là, il fait l'acquisition d'une guitare électrique d'occasion et en apprend seul les rudiments de base. Assez pour être en mesure d'écrire des chansons.

L'été 1969, Freddie fait la connaissance d'un groupe de Liverpool appelé Ibex de passage à Londres pour essayer de se faire un nom. Ibex est composé de Mike Bersin à la guitare, John "Tupp" Taylor à la basse et Mick "Miffer" Smith à la batterie. Ils sont à Londres avec leur roadie-manager Ken Testi. Ibex fait passer une audition à Freddie pour remplacer Mike au chant, cela se passa à l'Imperial College, et ils décident de prendre Freddie au chant constatant qu’il a un potentiel vocal énorme. Durant cet été 69, Freddie demande à Roger s'il veut bien tenir avec lui un stand de fringues au Kensington Market, histoire de se faire un peu d'argent qui serait bienvenu ! Ils prennent un stand dans une allée du Kensington market appelée "The Death Row". Ils vendent des dessins et peintures que leurs amis leur fournissent, et, optent très vite pour la vente de fringues, de vieux vêtements de l'époque victorienne, des manteaux de fourrure, des vestes, des écharpes, des velours très mode avec des lacets et des perles. Souvent Smile et Ibex partagent des logements de fortune.

Fin 1969, Roger, Brian, Freddie, Pat et Helen (deux amis) partagent un appartement sur Ferry Road à Barnes, avec le gros du groupe d'Ibex, Tim de Smile et quelques autres encore ... Dans cet appart, à l'origine prévu pour 3 personnes, ils vivent des moments forts d'amitié, de musique aussi, c'est notamment là que Freddie commence à composer ses premiers morceaux. Ibex fait beaucoup de représentations dans le Nord de l'Angleterre et dans la région de Liverpool. Les prestations de Freddie sont fortes et remarquées, par son exubérance, son extravagance aussi. Un soir, alors qu'ils sont à Liverpool pour jouer dans le sous-sol d'un Club appelé "The Sink" dans Hardman Street, le groupe décide de partir boire un coup avant l'heure du concert. Ils sont vêtus de tenues pour le moins remarquables, fourrure, cuir, velours et bijoux, il n'en faut pas moins pour mettre en éveil un groupe de skinheads qui arrive face à eux... Ils ont de la chance et la doive à la présence d'esprit de Roger ! La vie à Liverpool est dure et l'argent maigre. Ils ont faim et sont bien fatigués de dormir tous les soirs dans la rue. A cette époque, Mick Smith quitte Ibex pour des raisons familiales, et ils le remplacent par Richard Thompson, un ami de vieille date. Le séjour de Richard avec Ibex cependant est de courte durée - un concert au Wade Deacon Grammar School For Girls à Widness, Cheshire, et, ce fut un désastre total ! Pour couronner le tout, Freddie utilise un vieux microphone fixé au sol, ayant l'habitude de bouger avec le pied, il s'agrippe si fort au micro que, lors d'un morceau, la section supérieure cède, il continue ainsi, et cela devient son image de marque pour le futur !

En septembre 1969, Freddie et Mike Bersin, lassés de tout ça, retournent à Londres. Peu de temps après, Freddie passe une audition pour un groupe de Rock, et, fin 1969, il devient le chanteur de Sour Milk Sea. Les autres membres du groupe sont Chris Chesnay à la guitare, Paul Milne à la basse, Jeremy Gallop à la guitare rythmique, et Rob Tyrell à la batterie. Après quelques répétitions, ils donnent quelques représentations à Oxford et à Londres, y compris un concert au Pink Flamingo dans Wardour Street. C’est une aventure très courte, et, deux mois seulement après, le groupe est dissout et chacun reprend sa route.

Freddie trouve alors un emploi à l'Agence Austin Knights dans Chancery Lane, Londres, pour faire des illustrations destinées à des magazines, journaux, livres, etc... Cela le lasse très vite et, reprenant la route, il forme avec Richard Thompson, Mike Bersin et Tupp Taylor son propre groupe : "Wreckage". Ils donnent leur premier concert début 1970 à l'Ealing College Of Art. Tous les gars de Smile et tous ses potes sont là pour l'encourager. La présence de Freddie sur scène est devenue impressionnante et très vite ils rejouent à l'Imperial College en première partie du premier vrai groupe "heavy-metal" Iron Butterfly ! Suivent beaucoup de gigs dans des clubs du Richmond et à Twickenham notamment.

Mais, pour Freddie, cela en est assez !! Lassé de la médiocrité, il jette l'éponge, et en mars 1970, Wreckage cesse d'être ...

En 1970, Smile signe avec le label américain Mercury Records qui offre au groupe d'enregistrer trois morceaux puis trois autres. Les bandes ne sont pas exploitées commercialement et Tim Staffell se lasse. Ne voyant plus aucun avenir à Smile, il décide de quitter le groupe et propose à Freddie Bulsara de le remplacer au chant. Ce dernier accepte et décide, sans laisser grand choix aux autres membres, de changer le nom de la formation, en novembre 1970. Il choisit Queen, qui deviendra, en une vingtaine d'années, un des groupes de rock les plus célèbres au monde. Pour sa part, il prend le pseudonyme de Freddie Mercury, à la suite de la composition de la chanson My Fairy King qui parle d'une "Mother Mercury".

C'est une pneumonie qui a eu raison de la résistance du chanteur et l'emporte à l'âge de 45 ans, le 24 novembre 1991. De tradition zoroastrienne de par les origines de ses parents, il demande que ses obsèques respectent le rite de cette religion. Il est incinéré au Kensal Green Cemetery. L'emplacement exact de ses cendres est inconnu, seule Mary Austin en a connaissance.

Articles similaires :


mercury-phoenix-trust
Montreux Celebration soutient The Mercury Phoenix Trust qui lutte contre le VIH/Sida dans le monde entier.
Merci de visiter leur site internet pour obtenir plus d'informations.

Mis à jour le :
Toute utilisation partielle ou complète des textes ou images présents sur ce site sont strictement interdites sans l’accord écrit de Montreux Celebration. N'hésitez pas à nous contacter si un article n'est pas correct ou si vous avez d'autres informations sur ce sujet.