Change Language

Navigation

Freddie Mercury et Montreux

Sous-navigation :

Peter Freestone

Peter Freestone est né le 8 janvier 1955 à Surrey en Angleterre. Il passé les six premières années de sa vie au sud de Londres et commence l'école enfantine à Lushington Hall au sud de l'Inde.

Après 5 ans passés en Inde, il retourne en Angleterre. Terminant ses études en 1973, il effectue un stage de directeur de la restauration à l'âge de 19 ans chez Selfridges, grand magasin londonien. Il est le plus jeune assistant de direction de tout l'établissement. En 1975, changement d'horizon : Peter commence à travailler à mi temps au Royal Opera House de Londres. Il est ensuite engagé à plein temps, en 1977, comme responsable de la garde-robe pour le "Royal Ballet".

Peter Freestone raconte :

En 1979, je travaillais pour le Royal Ballet au Royal Opera House à Londres. Freddie Mercury était un invité d'honneur lors d'un gala de charité du Royal Ballet. Il a joué "Crazy Little Thing Called Love" et "Bohemian Rhapsody" sur scène avec des danseurs. Lors de la fête qui suivait le spectacle, il m'a demandé ce que je faisais comme travail. Je lui ai répondu que je m'occupais des costumes pour cette compagnie de ballet. Trois semaines plus tard, j'ai reçu un appel du manager de Queen me demandant si je ne voudrais pas travailler pour Queen et m'occuper de leurs costumes de scène pendant la tournée anglaise "Crazy Tour". J'ai accepté. Il n'y avait aucune différence pour moi de travailler pour une star ou pour un directeur de compagnie. De travailler avec un ami comme Freddie Mercury était certainement moins stressant, même que mon travail consistait à être à disposition 24 heures sur 24 et 365 jours par année. Mon amitié avec Freddie a commencé le jour où j'ai débuté avec Queen, en novembre 1979. Je suis devenu son assistant personnel en 1980".

Peter reste avec Freddie jusqu'à sa mort en 1991, voyageant avec lui à travers le monde, avec plusieurs visites à Montreux, la première fois en 1981.

"J'ai écrit deux livres. Le premier n'était pas intentionnel. C'était le résultat de 3 ans de thérapie pour moi de parler de Freddie avec David Evans. Après beaucoup d'hésitation, nous avons consacré 6 mois à rassembler des mots et des phrases dans un ordre cohérent, et le premier livre fut publié. Le deuxième était simplement pour montrer ce qui s'est passé avec Freddie après sa mort, et l'intérêt que portent les fans à Freddie et sa musique depuis si longtemps. Je suis content de mentionner ici que le premier livre a été édité en anglais, mais qu’il a été traduit en japonais, russe, italien, français et hongrois - et si un éditeur d'un quelconque pays est intéressé à le traduire dans une autre langue, merci de contacter Music Sales en Angleterre qui donnera tous les détails pour les droits".

Depuis, Peter a eu plusieurs et différentes occupations. Il a travaillé au "Guy's Hospital" à Londres, a ouvert un petit hôtel et a été l'administrateur d'une société d'opéra de taille moyenne.

De 2007 jusqu'en 2013, il a fait partie du comité de l'Association montreuxmusic

Il est actuellement domicilié en République Tchèque où il est le correspondant officiel du magazine OPERA qui paraît mensuellement en anglais.

www.peterfreestone.com

www.facebook.com/peterfreestoneofficial

www.instagram.com/peterfreestoneoff

Message de Peter Freestone pour Montreux Celebration

J’étais à Montreux tellement souvent, et c’est très facile de se dire "OK voilà j’y suis à nouveau".

Mais contrairement à d’autres villes que je visite régulièrement, chaque fois que je vois Montreux et ses alentours, pleins de souvenirs reviennent dans ma mémoire : Le Montreux Palace Hôtel, où nous logions souvent, Freddie et moi, au début, quand nous passions beaucoup de temps ensemble, et pendant les nombreuses visites dans cette ville.

La vue imprenable depuis la chambre de l’hôtel sur le Lac Léman et les montagnes, et l’inspiration qu’elle a donnée à Freddie pour composer plusieurs de ses belles chansons ! L’amabilité de cette ville et de ses habitants, où Freddie se sentait en sécurité, anonyme et pouvant se promener de l’hôtel au studio d’enregistrement.

Freddie étant Freddie, ses remarques et commentaires étaient toujours spontanés au sujet de cette ville. "Tu as vu une montagne, tu les as toutes vues" "Combien de cygnes as-tu besoin de voir ?". Mais, il était en même temps heureux de passer du temps ici - particulièrement vers la fin de sa vie.

Cet endroit lui a vraiment apporté la paix dans son esprit et son âme.

Il en avait besoin, afin de terminer le travail qu’il avait commencé et qu’il voulait terminer jusqu’à sa mort.

Mis à jour le :

www.freddie-tours.com

Des visites guidées et des événements exclusifs sont organisés à Montreux, partez sur les traces de Freddie Mercury !

mercury-phoenix-trust www.mercuryphoenixtrust.com

The Mercury Phoenix Trust lutte contre le VIH/Sida dans le monde entier, soutenez leur action !